Le Manoir des lettres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Aller en bas
Le Manoir
Le Manoir
Admin
Messages : 808
Date d'inscription : 20/04/2021
https://lemanoirdeslettres.forumactif.com

Chevreuil, Sébastien Gendron (2024) Empty Chevreuil, Sébastien Gendron (2024)

Mer 20 Mar - 7:21
Chevreuil, Sébastien Gendron (2024) 43242811

Un bandeau sur la couverture noire de Chevreuil nous annonce "Chasse en cours" et nous montre la fuite de sangliers. Tout commence par un prologue déroutant, plongeant le lecteur dans une atmosphère futuriste : une société a créé un "royaume", parc d'attractions où il va être possible, grâce à des cages de verre invisibles, de se promener parmi les bêtes les plus sauvages. Mais la technique rencontre, le jour de l'ouverture, un énorme problème, et c'est le carnage.
Soudain, le lecteur se voit projeté dans un univers bien plus terre à terre, dans la petite commune de Saint-Piéjac, et l'auteur s'en donne à cœur-joie pour décrire l'ambiance rurale des voisins haineux, soupçonneux et jaloux, composés d'une bonne frange de chasseurs alcooliques-bas-du-plafond (pléonasme) qui font la loi dans la commune. L'histoire nous est présentée en trois actes, comme au théâtre. Le personnage principal, c'est Connor Digby, un Anglais parlant comme Jane Birkin, propriétaire d'une belle villa et rejeté depuis toujours, par peur de l'étranger, des habitants de Saint-Piéjac. Gentleman britannique, qui vit des livres qu'il écrit pour les enfants et d'un petit trafic de voitures de luxe, il voit débarquer un jour chez lui une Rousse vulgaire et braillarde, aux seins énormes, qui lui saute dessus. Affamée de sexe, elle ne laisse aucun repos à Connor... Le couple mal assorti nous entraîne avec lui dans de nombreuses péripéties.

Chevreuil, Sébastien Gendron (2024) Chevre10


Où est donc le "noir" de la collection ? Justement, partout autour de Connor, devenu la cible de plusieurs personnes, et encore plus depuis qu'il fréquente cette Rousse recherchée par celui qu'elle a quitté, Cescu, prêt à tout pour retrouver sa trace. À côté de cela, il y a une histoire de terrain volé, un voisin revêche envoyé en prison pour avoir tenté de tuer Connor, une bande de chasseurs dégénérés, obsédés par Il Duce, le chevreuil à abattre.
Le récit est très original. Sans se prendre au sérieux, il nous entraîne dans une commune à la Simenon, où rien ne donne envie, où le seul ornement reste la perpétuelle affiche de Zemmour qui a fait plus de soixante pourcents aux dernières élections (il faut dire que des Ukrainiens ont été accueillis par la commune, et qu'ils sont cause de tous les maux). La voix du récit, au premier plan, témoin de tout et pourtant en retrait, c'est Kim, prétendument atteinte de la maladie de la Tourette, insultant tout le monde avec délectation et cramant à l'envi toutes les herbes de la commune avec son Manuflam. La scène de loto à Saint-Piéjac est très savoureuse, on s'y croirait, jusqu'aux odeurs parfois ! De là, Connor et sa conquête flamboyante ramènent un cochon vivant, Ludwig, qu'ils adoptent et qui vit dans la propriété de l'Anglais.


Sébastien Gendron parvient à mettre en scène tout un petit monde de gens ordinaires, et souvent mauvais, qui veulent en découdre d'une manière ou d'une autre. Le langage est aussi l'un des personnages, et l'auteur s'amuse avec lui. Les chapitres ont tous le nom d'un animal ; le roman est d'ailleurs présenté comme un bestiaire. L'histoire du Royaume, le parc d'attractions, recoupe celle de Connor dans le dernier acte, avant le générique de fin déroulé comme dans un film.
Chevreuil est plein de rebondissements et de fantaisie, c'est une lecture drôle et dépaysante, derrière laquelle se cachent quelques satires : celle de la chasse nous ravit !
Sébastien Gendron présentera son roman au salon Quais du polar, du 5 au 7 avril à Lyon.

La Noire, Gallimard
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum