Le Manoir des lettres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -57%
Chromebook Lenovo IdeaPad Slim 3 14” FHD 4 Go / ...
Voir le deal
99.99 €

Aller en bas
Le Manoir
Le Manoir
Admin
Messages : 808
Date d'inscription : 20/04/2021
https://lemanoirdeslettres.forumactif.com

Sur La Tour des Dames Empty Sur La Tour des Dames

Mar 4 Oct - 8:31
Sur La Tour des Dames Franck10


Article de Franck Gigue,


La tour des dames : un tour de magie !

Revoilà Céline Maltere avec un roman à la poésie spectrale toute nimbée de passions. Où l'art côtoie la grande Histoire et les amours perdues, en région Rhône-Alpes.

Le 25 juillet 1925 disparaît dans les flammes et sans explications le château de Randan. Ce bâtiment ancien, dont les bases construites sur une abbaye remontent au VIe siècle, semble entouré d'une aura mystérieuse. D'ailleurs, à l'époque, une petite fille n'a t-elle pas vu s'enfoncer dans les bois environnant une femme en tunique blanche étrange ? Quatre-vingt ans plus tard, Abèle, étudiante passionnée d'histoire vient sur les lieux afin d'écrire un roman. Elle va se faire aider par Odélia Martial, bibliothécaire à la médiathèque de Vichy, où elle compte trouver des informations sur le peintre régional Alphonse Osbert. Toutes deux vont entrer un bien étrange univers...

D'entrée, la Tour des dames surprend par l'immersion immédiate dans un maelstrom spatio-temporel et sensitif : le récit étant ressenti par les d'animaux assistant à l'incendie à l'époque. Une atmosphère à la fois fantastique et envoûtante, donnant le ton du roman. Ces passages, en fait le manuscrit qu'Abèle rédige, alternent sans cesse avec ses recherches au temps présent, évoquant ses relations en train de se nouer avec Odélia et son mari. Elles deux se retrouvent en effet autour d'un livre consacré au passionnant peintre Alphonse Osbert, auteur de toiles oniriques, dont beaucoup d'œuvres sont visibles à Vichy même. Leurs recherches vont les emmener au cœur de la forêt mystérieuse, les confondant presque avec les personnages historiques, toutes des femmes, devenues spectres. Céline Maltère, autrice d'une bonne dizaine de romans, aime le fantastique, ou en tous cas l'onirisme, et ses précédents titres, dont : Liviyatan le monstre de l'Allier, Le Cabinet du diable, ou la trilogie le cycle de Goth sont éloquents. Elle est accueillie pour celui-ci aux éditions Christine Bonneton (groupe Losange, basé à Chamaliè octobre res, Puy-de-Dôme) plutôt associées aux beaux livres régionaux avant 2021 et ouvertes depuis aux romans. Associant une plume précise, sachant mêler les ambiances, romantiques, fantastiques, tout en insérant une passion pour la culture bibliophile évidente et un goût pour la beauté des éléments naturels, elle déroule son intrigue avec rigueur et une écriture châtiée très plaisante. Enfin, le féminisme revendiqué de ce nouveau roman apporte une touche particulièrement aiguisée et sensible à la fois, d'où les émotions pures émergent. La tour des dames, tel un tour de magie, nous charme, au delà du raisonnable. Coup de cœur.

FG



https://leblogd-hectorvadair.blogspot.com/2022/10/la-tour-des-dames-un-tour-de-magie.html

https://www.babelio.com/livres/Maltere-La-tour-des-dames/1435245/critiques/3188279

Sur La Tour des Dames Franck11
Le Manoir
Le Manoir
Admin
Messages : 808
Date d'inscription : 20/04/2021
https://lemanoirdeslettres.forumactif.com

Sur La Tour des Dames Empty Catherine Arban

Dim 30 Oct - 5:34
Sur La Tour des Dames Cather10
Le Manoir
Le Manoir
Admin
Messages : 808
Date d'inscription : 20/04/2021
https://lemanoirdeslettres.forumactif.com

Sur La Tour des Dames Empty Par Christine Brignon (Babelio) - 31 10 22

Lun 31 Oct - 19:22
Une critique à découvrir sur Babelio : La tour des dames de Céline Maltère
https://www.babelio.com/livres/-/1435245/critiques/3218848

Ce livre s'articule autour de l'histoire du château de Randan, à qui deux femmes ont donné un prestige inégalé à partir de 1821 : Adélaïde d'Orléans, soeur de Louis-Philippe, duc d'Orléans qui deviendra roi des Français puis Marie-Isabelle d'Orléans, comtesse de Paris de 1890 à 1919. Une troisième femme en sera également propriétaire de 1924 à 1958, Maria Isabel Gonzales de Oleñata y Ibaretta, veuve de Ferdinand d'Orléans, duc de Montpensier. le château prendra entièrement feu le 25 juillet 1925. Voici donc les trois dames qui ont donné son titre au roman et en seront trois des cinq protagonistes principales.
Autre toile de fond : les peintures d'Alphonse Osbert, peintre symboliste français (1857-1939) qui décora, entre autres, le Hall du Centre thermal des Dômes de Vichy dans des harmonies de jaune et bleu et teinte toute l'atmosphère du roman d'onirisme. La couverture choisie pour ce livre offre une reproduction de "Chant du soir" qu'on peut voir au musée des Beaux-Arts de Nancy. le lien d'Alphonse Osbert avec le château est une peinture nommée "La muse pleurant le départ de la princesse".
La construction de ce roman est riche et complexe, comme on peut l'attendre de Céline Maltère lorsqu'on a lu ses autres ouvrages. Abèle se rend au domaine de Randan pour honorer une commande qu'on lui a faite : « elle devait retracer l'histoire du domaine de manière romancée en faisant un récit qu'on publierait sous la forme d'un feuilleton pendant la période de Noël. » Au cours de ses recherches à la médiathèque de Vichy, proche du château de Randan, Abèle fait la connaissance d'Odélia – je pense aussitôt à la reine Othilie, dans un recueil de Céline qui se nomme "Les Rhinolophes" et me demande dans quelle mesure les deux personnages se répondent. La culture livresque d'Odélia ainsi que ses goûts personnels rapprochent très vite les deux femmes et voici que s'instaure une complicité autour de la construction du récit central, enchâssé dans cette première intrigue. L'angle d'attaque privilégié par Abèle n'est pas banal : les femmes liées à l'histoire du château reviennent dans la vaste forêt qui l'entoure, raconter leur parcours et régler leurs comptes, sous la forme d'animaux immortels. Une des questions cruciales est la suivante : qui a mis le feu au château ? On a là de très belles pages qui donnent à voir sa splendeur passée : « J'adorais le parfum des oranges. Je fis construire des serres ainsi qu'un grand abri où l'on cultiverait ces fruits : une façade aveugle côté nord pour protéger du froid mes orangers et me promener au printemps dans des allées qui fleureraient les jardins du sud ! Car la beauté passe par tous les sens : respirer en hiver les arômes de l'orangerie confinait au sublime. Il faut tout faire pour adoucir l'hiver. La poésie, toujours, y contribue. »
Alors que la relation entre Abèle et Odélia se nuance, avec la rencontre du mari d'Odélia qui travaille aux Eaux et Forêts, se produit une étrange alchimie qui fait que les deux histoires s'entremêlent au point qu'Odélia en perd momentanément la tête…
L'une et l'autre histoire(s) sont résolument féministes, voire saphiques. La figure masculine n'y intervient qu'en tant que contrepoint. le style de Céline agit par touches délicates empreintes de romantisme et de poésie : « Abèle s'attarda très longtemps sur la peau du poignet cambré, puis effleura les monts de Vénus et de Lune avant de poser sa bouche dans la paume de sa main. Les couleurs autour s'amplifièrent : la nuit devint marine, la lune jaunit comme dans une toile… »
Un autre ressort principal du roman – et pas des moindres – est le rapport entre l'Homme et l'Animal et c'est là que l'auteure se déchaîne, pour mon grand bonheur, et fait un sort aux assassins que sont les chasseurs et autres taxidermistes amateurs. Sachant faire preuve d'une cruauté raffinée, elle n'épargne pas non plus les individus peu scrupuleux qui s'accaparent du patrimoine pour en faire des usines à fric !
Jamais autant que dans ce roman je n'ai ressenti la proximité entre l'écriture de Céline et celle de Martine Hermant ("La Vierge au lait et autres histoires fantastiques du Berry", "La disparue d'Alleuze"). Toutes deux me ravissent par leur culture historique, leur facilité à nous faire entrer dans la dimension fantastique et le raffinement de leur plume. J'ai noté également les très belles illustrations de Jean-Paul Verstraeten, ami et complice de Céline dans toute son oeuvre. Elles sont cependant trop petites – trop en retrait du texte – pour qu'on les apprécie à leur juste valeur. Mais c'est un choix d'édition. Et j'ai, somme toute, beaucoup aimé ce livre.
CB
Sur La Tour des Dames 31222110
Le Manoir
Le Manoir
Admin
Messages : 808
Date d'inscription : 20/04/2021
https://lemanoirdeslettres.forumactif.com

Sur La Tour des Dames Empty Par Geneviève Lebras

Mar 8 Nov - 19:14
Geneviève Lebras ( 06 11 22)

Sur La Tour des Dames Genevi10
Le Manoir
Le Manoir
Admin
Messages : 808
Date d'inscription : 20/04/2021
https://lemanoirdeslettres.forumactif.com

Sur La Tour des Dames Empty virgielecture, isntagram, 13 novembre 2022

Mar 15 Nov - 7:27
Sur La Tour des Dames Virgie10
Le Manoir
Le Manoir
Admin
Messages : 808
Date d'inscription : 20/04/2021
https://lemanoirdeslettres.forumactif.com

Sur La Tour des Dames Empty Louvedandy, 14 novembre 2022 (Fabienne Leloup)

Mar 15 Nov - 7:28
https://louvedandy.org/2022/11/entre-nostalgie-et-actualite-la-tour-des-dames/?fbclid=IwAR0Qlf2fAR07l8hBoxl8lnoHD0PEkHk50YRyUgXV-jjpOcFOvfOheA1VMEg

Avec une plume toujours délicate, Céline Maltère nous entraîne dans un nouveau voyage intérieur, au cœur d’une forêt..

Mêlant l’Histoire, des faits du XIXème siècle et l’actualité – la controverse sur la chasse- elle sait brouiller les pistes et jouer à merveille les Diane écrivaines. Difficile de résumer un tel écrit qui interroge les catégories d’autofiction, de roman poétique et de chronique historique. Qui a incendié en 1925 le château de Randan en Auvergne ?

Comme à son accoutumée, l’écriture est ciselée. C’est un ravissement d’essayer de suivre Abèle, la jeune enquêtrice qui porte bien son prénom…
Le Manoir
Le Manoir
Admin
Messages : 808
Date d'inscription : 20/04/2021
https://lemanoirdeslettres.forumactif.com

Sur La Tour des Dames Empty À la rencontre du 2ème type (France bleu, 9 novembre 2022)

Mar 15 Nov - 17:15
Le Manoir
Le Manoir
Admin
Messages : 808
Date d'inscription : 20/04/2021
https://lemanoirdeslettres.forumactif.com

Sur La Tour des Dames Empty Par Amélie Nothomb - 15 11 22

Jeu 17 Nov - 16:36
Sur La Tour des Dames Amzoli10
Le Manoir
Le Manoir
Admin
Messages : 808
Date d'inscription : 20/04/2021
https://lemanoirdeslettres.forumactif.com

Sur La Tour des Dames Empty François Dieuaide, 21 11 22

Mar 22 Nov - 16:29
Sur La Tour des Dames Franzo11
Le Manoir
Le Manoir
Admin
Messages : 808
Date d'inscription : 20/04/2021
https://lemanoirdeslettres.forumactif.com

Sur La Tour des Dames Empty Les lectures de Cerise (Joëlle Marchal) - 26 11 22

Lun 28 Nov - 19:02
« LA TOUR DES DAMES »
Céline MALTERE
Editions Christine BONNETON
30 septembre 2022
160 pages

Présentation
Le 25 juillet 1925, le château de Randan disparaît dans les flammes. Alors que tout le monde s'affaire à sauver les objets précieux ayant appartenu à la famille d'Orléans, une petite fille est témoin d'une apparition extraordinaire... Qui a mis le feu au domaine royal ?
Quatre-vingts ans plus tard, Abèle, très troublée par les ruines de ce château, décide d'écrire un roman pour en raconter l'histoire. Au cours de ses recherches, elle rencontre Odélia, avec qui elle noue une relation forte et qui l'aide à pénétrer plus intimement les mystères de cette demeure. La Tour des Dames se déroule dans un lieu merveilleux, imprégné de l'onirisme des peintures d'Alphonse Osbert, ce domaine de Randan où se jouent des drames, où se croisent des biches douées de parole, des femmes protectrices de la forêt, et Adélaïde, la plus fidèle d'entre elles, soeur du roi Louis-Philippe, à la recherche de l'incendiaire d'autrefois. En partant sur leurs traces, alors que la fiction prend le pas sur le réel, Abèle et Odélia rejoignent peu à peu leur cortège.

L'auteure
Agrégée de lettres classiques, Céline Maltère est l'auteur de romans et de nouvelles (La Science des Folles, Les Rhinolophes, Les Nouvelles Charcutières, etc.). Elle explore le réel en le transposant dans un univers fantasmagorique, où s'hybrident les hommes et les bêtes, le rêve et la réalité, la poésie et la prose.

Mon avis
Je remercie les Editions Christine BONNETON et en particulier Hélène de m'avoir donné l'opportunité de lire, en service de presse, « La Tour des Dames », roman de Céline MALTERE et ainsi de découvrir la plume poétique et élégante de cette auteure.
Céline MALTERE nous transporte en 1925 au Château de Randan. Celui-ci ayant pris feu, disparaît dans les flammes.
Qui a déclenché cet incendie ?
Quatre-vingts ans plus tard, Abèle écrit un ouvrage retraçant l'histoire de ce château. Elle rencontre Odélia et se lie d'amitié avec elle.
Parviendront-elles à éclaircir les mystères liés à l'incendie de 1925 ?
Je ne vous en dirai pas plus et vous laisserai le découvrir par vous-mêmes.
N'étant pas fan de « fantastique », j'ai rencontré quelques difficultés au cours de ma lecture mais je suis certaine que les amateurs du genre seront captivés par ce récit, étrange, original et très bien écrit, mêlant Art et Histoire.
Bonne lecture.

Page FB : https://www.facebook.com/joellemarchal74/
Blog : leslecturesdecerise74.over-blog.com
Instagram: https://www.instagram.com/leslecturesdecerise_74/

Sur La Tour des Dames 31667810
Le Manoir
Le Manoir
Admin
Messages : 808
Date d'inscription : 20/04/2021
https://lemanoirdeslettres.forumactif.com

Sur La Tour des Dames Empty Richard Millet, novembre 2022

Lun 5 Déc - 19:46
Sur La Tour des Dames Richar10
Le Manoir
Le Manoir
Admin
Messages : 808
Date d'inscription : 20/04/2021
https://lemanoirdeslettres.forumactif.com

Sur La Tour des Dames Empty Cécile Roussilhe (librairie À la page, Vichy) 16 12 22

Sam 17 Déc - 9:54
Sur La Tour des Dames Photo_13

Sur La Tour des Dames Czocil10


Dernière édition par Le Manoir le Sam 17 Déc - 16:00, édité 1 fois
Le Manoir
Le Manoir
Admin
Messages : 808
Date d'inscription : 20/04/2021
https://lemanoirdeslettres.forumactif.com

Sur La Tour des Dames Empty Martine Hermant, 16.12.22

Sam 17 Déc - 9:55
Sur La Tour des Dames Martin11
Le Manoir
Le Manoir
Admin
Messages : 808
Date d'inscription : 20/04/2021
https://lemanoirdeslettres.forumactif.com

Sur La Tour des Dames Empty Betty, librairie La Maison de la Presse et du Livre, Besançon, 12 et 13.12.22

Sam 17 Déc - 9:59
Betty, de La Maison du livre et de la presse à Besançon, a offert deux chroniques radio à La Tour des Dames :

le 12 décembre, 9h21, sur France Bleu Besançon, "Le coup de cœur des libraires" :





le 13 décembre, 13h30, sur Radio Sud Besançon :

Le Manoir
Le Manoir
Admin
Messages : 808
Date d'inscription : 20/04/2021
https://lemanoirdeslettres.forumactif.com

Sur La Tour des Dames Empty Jeanne Cressanges, 22.12.22

Jeu 22 Déc - 15:10
Sur La Tour des Dames 32071110

"Mêler comme tu l'as fait de sérieuses recherches historiques, la légende, une touche de fantastique avec un authentique amour des bêtes et de la nature demande un beau talent et il est là, dans cette Tour des dames. J'ai aimé l'histoire, l'écriture et cette belle passion de la vie qui anime le texte."
Le Manoir
Le Manoir
Admin
Messages : 808
Date d'inscription : 20/04/2021
https://lemanoirdeslettres.forumactif.com

Sur La Tour des Dames Empty La Montagne, 20/04/23, Michel Chalier

Ven 21 Avr - 10:03
Le Manoir
Le Manoir
Admin
Messages : 808
Date d'inscription : 20/04/2021
https://lemanoirdeslettres.forumactif.com

Sur La Tour des Dames Empty Lecture à deux voix, Art district radio, 19 mai 2023

Dim 21 Mai - 16:43
Valère-Marie Marchand a présenté La Tour des dames sur Art district radio :


Sur La Tour des Dames Art_di10

https://www.veed.io/view/bae8576e-257a-434f-aa73-0e1bad7506da?panel=share
Le Manoir
Le Manoir
Admin
Messages : 808
Date d'inscription : 20/04/2021
https://lemanoirdeslettres.forumactif.com

Sur La Tour des Dames Empty La Tour des Dames, Babelio, février 2023

Jeu 3 Aoû - 19:18
Sur La Tour des Dames Babeli10
Contenu sponsorisé

Sur La Tour des Dames Empty Re: Sur La Tour des Dames

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum