Le Manoir des lettres
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-36%
Le deal à ne pas rater :
Friteuse sans huile Philips Airfryer Série 3000
69.99 € 109.99 €
Voir le deal

Aller en bas
Le Manoir
Le Manoir
Admin
Messages : 808
Date d'inscription : 20/04/2021
https://lemanoirdeslettres.forumactif.com

Divorce à l'anglaise, Margaret Kennedy (1936) Empty Divorce à l'anglaise, Margaret Kennedy (1936)

Dim 12 Mai - 19:08
Divorce à l'anglaise, Margaret Kennedy (1936) 71mkdh10

Alec et Betsy Canning ont décidé de divorcer. Même s'ils n'y mettent pas une volonté farouche, ils pensent que ce sera mieux pour eux. En apprenant la nouvelle, la mère d'Alec débarque dans leur belle demeure, prête à tout pour que ce divorce n'ait pas lieu. Les Canning ont deux filles et un fils. Chacun mène sa vie dans la demeure de vacances, loin d'imaginer ce qui se trame. Autour des Canning gravite beaucoup de monde. Alec vit des chansons qu'il écrit avec un collègue musicien, avec qui il connaît un grand succès. Betsy sait que son mari la trompe, mais ce n'est pas ses infidélités qui la décident à partir. Elle pense qu'elle peut encore refaire sa vie, ne plus être "la femme d'Alec", mais il suffirait de peu pour que tout reprenne entre eux. Or, les choses prennent une tournure inattendue. Joy, la jeune gouvernante, est folle amoureuse d'Alec ; et bien qu'il ne soit pas plus que cela attiré par elle, il se laisse embarquer dans une petite idylle qui va très vite le dépasser. De son côté, Betsy est courtisée par un cousin amoureux transi et riche, et l'épouser lui permettrait de devenir une "Lady".
À partir de cette histoire de divorce, Margaret Kennedy raconte la vie de tous les membres de la famille. Sa narration s'étend, se déploie en de nombreuses ramures qui montrent les conséquences d'une séparation à laquelle personne ne s'attendait. Pour avoir été écrit en 1936, le récit n'a pas vieilli. Les personnages pourraient appartenir à notre époque.  Comme dans Le Festin, Margaret se plaît à décrire les sentiments, épanouissant son écriture dans des presque huis-clos, choisissant comme base un couple qu'elle fait éclater pour faire naître de cette implosion les réactions et caractères de chacun. Il est plaisant d'avoir accès aux questionnements et ratés de ces personnages, de voir aussi comment des concours de circonstances peuvent nous conduire sur des chemins qu'on n'a pas choisis. Betsy et Alec, qui manquaient peut-être un peu de passion l'un pour l'autre au bout d'une dizaine d'années de mariage, se retrouvent happés presque malgré eux par l'amour des autres. Divorcer devient alors une toute autre chose que la liberté rêvée...

Le livre paraît en poche chez Folio Gallimard.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum